Maintenant : Un toit sépharade à Bruxelles


Nous avons eu la chance de participer, le 23 novembre dernier, à l’inauguration en présence de lambassadeur dIsraël et dautorités religieuses, dune maison sépharade : Merkaz Haïm dont la mise en place, l’organisation et le programme doivent tant à Moïse Rahmani - l’animateur de Los Muestros - aidé de quelques bonnes volontés.

Les mezuzot
furent apposées aux portes et les prières dusage dites par divers rabbins amis en résidence à Bruxelles.

Il s’
agit dune petite maison particulière dans un élégant quartier de la ville : avenue Messidor 66, B-1180-Bruxelles très agréablement aménagée :
- salon d’accueil et petite cuisine au RC. Micro-musée.

- bureaux - dont celui de la publication “Los Muestros” - au premier étage. Biblio-phono-thèque-salle de cours lumineuse, avec grande table de consultation des plus de 2000 volumes déjà disponibles, et d’audition des cassettes et disques.

- petit appartement amé
nageable ultérieu-rement au second étage.

L’
animation prévue est multiforme : conférences, cours réguliers, animation de jeunes en matière artistique, club du livre, exposition d’œuvres dartistes juifs... et les ambitions sont énormes.

La destinée de cette maison, dans la vision de ses promoteurs, est d’être ouverte le plus longtemps possible dans le courant de la semaine et de constituer, comme son nom lindique, un foyer de vie juive.

Nous avons été plusieurs de la “LS” à venir saluer la réussite de cette superbe initiative.

Longue vie et succès à Merkaz Haïm. Que bien des bonnes volontés viennent sadjoindre à l’inlassable Moïse Rahmani. Et à lui, merci encore.

Et vous lecteurs, de passage à Bruxelles, n’hésitez pas à vous rendre compte sur place1.


David Benbassat. 
Henry Menir. 
Jean Carasso. 

Comments