Tsahal dit qu’elle discipline les soldats qui diffusent des prières juives depuis une mosquée de Cisjordanie

(La Lettre Sépharade) — Les soldats israéliens seront sanctionnés après avoir diffusé des prières juives depuis une mosquée de Cisjordanie lors d’une opération militaire là-bas, ce qui, selon l’armée israélienne, allait à l’encontre des règles et des valeurs de l’armée.

Plusieurs vidéos ont commencé à circuler jeudi montrant l’incident, qui a eu lieu alors que Tsahal menait une opération de trois jours à Jénine, une ville du nord de la Cisjordanie qui a été un point focal des raids antiterroristes israéliens en Cisjordanie.

Dans une vidéo, deux soldats israéliens peuvent se trouver à l’intérieur d’une mosquée vide, l’un debout sur le minbar, les marches depuis lesquelles un imam projette généralement la prière, chantant le Shema dans un microphone ainsi qu’une phrase déclarant la primauté de Dieu. Une autre montre un soldat chantant dans le haut-parleur depuis le sol tandis que des coups de feu retentissent à l’extérieur.

Autre vidéos capturez les chants de Hanoukka diffusés depuis un minaret dans une rue désolée, tandis que quelqu’un chante en hébreu et rit en arrière-plan. Le minaret est utilisé pour diffuser l’appel musulman à la prière, qui peut être entendu quotidiennement dans certaines régions d’Israël et de Cisjordanie.

Les vidéos ont été partagées par des comptes pro-israéliens ainsi que par des comptes pro-palestiniens.

Cet incident accroît les tensions à un moment où Israël cherche à repousser les critiques sur sa guerre à Gaza et les allégations de certains selon lesquelles ses opérations militaires pourraient être un prétexte pour un nettoyage ethnique des Palestiniens. La destruction des mosquées pendant la guerre israélienne à Gaza a également alarmé les critiques d’Israël. Israël a déclaré que le Hamas utilisait les mosquées à des fins militantes.

L’armée israélienne a réagi rapidement aux vidéos, qui montrent les visages des soldats participants, a-t-elle déclaré jeudi dans un communiqué publié en hébreu : Anglais et arabe.

« Au cours d’une activité opérationnelle de Tsahal à proximité d’une mosquée à Jénine, des soldats ont agi contre les codes de conduite de Tsahal au sein d’un établissement religieux », indique le communiqué.

« Les soldats ont été immédiatement retirés de l’activité opérationnelle, après avoir reçu les vidéos et après une première inspection de l’incident par les commandants », ajoute le communiqué. « Le comportement des soldats dans les vidéos est grave et en totale opposition avec les valeurs de Tsahal. Les soldats seront disciplinés en conséquence.

Le rabbin Yitzhak Yosef, le grand rabbin séfarade d’Israël, s’est également prononcé contre l’incident, qui a écrit au plus haut rabbin de l’armée pour dénoncer les activités inappropriées dans les espaces religieux musulmans palestiniens.

« Le peuple d’Israël est un peuple vertueux et ne se comporte pas comme les actions de ces meurtriers qui ont massacré, n’ont montré aucune pitié, ont pillé, corrompu et profané tout ce qui nous est saint et cher », a-t-il écrit dans une lettre publiée par un journal israélien. Site d’information religieuse sioniste. « Par conséquent, nous devons faire preuve de prudence et éviter les actions qui ne sont pas utiles au combat et qui nuisent au peuple d’Israël et à son image dans le monde. »

★★★★★

Laisser un commentaire