Poutine est-il juif ?

Un mystère lointain : les origines ethniques et religieuses de Vladimir Poutine

Quelque part dans une ruelle froide et austère de Saint-Pétersbourg, la ville natale de l’homme qui règne sur la Russie depuis maintenant plus de deux décennies, une question audacieuse est murmurée : « Poutine est-il juif ? » Il est un sujet rarement abordé dans les médias internationaux et encore moins dans le pays au 143 millions d’habitants que Poutine dirige avec une poigne de fer. C’est une question intéressante, mais délicate et difficile à déterminer en raison du mélange complexe de déclaration factuelle, de spéculation et de rumeur qui l’entoure.

Le lien ancestral possible

La question se soulève d’un fait révélé par le président russe lui-même : sa grand-mère maternelle était juive. Mais l’auto-identification de Vladimir Poutine comme juif reste un point d’interrogation. Plusieurs sources ont rapporté que Poutine aurait révélé que sa mère gardait un chandelier, l’une des pratiques les plus identifiées au judaïsme. Cependant, il n’y a aucune preuve directe que Poutine ait jamais affirmé être juif ou qu’il pratique le judaïsme.

Une politique paradoxale?

La politique de Poutine a souvent été jugée favorable à Israël et la Russie est devenue un acteur clé dans le Proche-Orient sous sa direction. Il a de profonds liens avec le Chabad-Lubavitch, un mouvement juif hassidique très influent. Cependant, il serait imprudent de considérer cela comme une preuve de ses croyances personnelles. La politique de Poutine, tout comme ses prédécesseurs russes, est stratégiquement conçue pour renforcer la position de la Russie sur l’échiquier international.

Rumeur et confusion

En 2013, un éditorial du New York Times a sugéré que Poutine pourrait être juif, déclenchant une vague de spéculations sur Internet. Cependant, aucune preuve n’a été fournie pour étayer cette affirmation. Les médias russes ont régulièrement insisté sur le fait que le président Poutine est un orthodoxe dévot et il utilise souvent l’image de la religion russe traditionnelle pour renforcer son statut parmi les conservateurs.

Le secret derrière le masque

En fin de compte, la vérité sur la possible judéité de Poutine est probablement connue seulement de lui-même. L’homme qui a su rester longtemps au pouvoir en Russie en raison de son habileté à garder ses adversaires, amis et même son peuple dans un état constant d’incertitude se révèle être une énigme même dans sa vie privée.

La question sans réponse

Alors, Poutine est-il juif ? La réponse reste obscure et soumise à des conjectures. Bien que certains signes montrent une relation étroite entre Poutine et la communauté juive, rien ne permet d’affirmer avec certitude l’ethnie et la religion du dirigeant russe le plus puissant depuis l’époque soviétique.

★★★★★

Laisser un commentaire