Elvis Presley est-il juif ?

Les Origines Insondées d’Elvis Presley

Elvis Presley, le Roi du Rock ‘n’ Roll, celui dont la voix suave et les mouvements endiablés ont bouleversé la musique populaire du 20e siècle, continue de fasciner et de susciter le questionnement. Au-delà de sa musique et de son héritage artistique, une question en particulier a attiré l’attention sur ce personnage légendaire : Elvis Presley était-il Juif ? Pour y répondre, il faut faire un voyage dans l’histoire d’un des plus grands symboles de l’Amérique moderne et explorer une part méconnue de ses origines.

Une Ascendance Maternelle Miraculeusement Retrouvée

Tout commence avec une découverte étrange relatée pour la première fois par la biographe Elaine Dundy. En 1998, Elaine Dundy révélait dans une biographie d’Elvis qu’une aïeule maternelle du chanteur, Martha Tacket Presley, née en 1852, était la fille d’une Juive nommée Nancy Burdine. Cette information, découle d’une recherche généalogique minutieuse effectuée par le rabbin Schmuley Boteach.

Dans la tradition juive, c’est la mère qui transmet son identité religieuse. Si l’on suit le raisonnement de la loi juive, aussi appelée Halacha, Elvis pourrait en effet être considéré comme juif. Cependant, ce détail de son ascendance est resté inconnu du grand public – et probablement de lui-même – pendant la majeure partie de sa vie.

Les Traces d’une Identité Sephardite ?

La plupart des Burdines du sud des États-Unis sont connus pour être d’origine séfarade, faisant partie de ces Juifs qui ont fui l’Inquisition espagnole pour trouver refuge dans le Nouveau Monde. L’histoire de la famille d’Elvis pourrait donc bien se fondre dans celle, plus large, de ces Juifs crypto-séfarades des États-Unis, qui ont souvent oublié ou dissimulé leur judéité au fil des générations.

Cependant, aucune source documentaire ne vient confirmer avec certitude cette hypothèse. Les registres de l’époque ne mentionnent pas explicitement la judéité de Martha Tacket Presley ou de sa mère, et aucun témoignage oral n’est venu confirmer cette hypothèse.

L’Influence Juive dans sa Musique ?

L’influence judéo-chrétienne peut néanmoins être retracée dans la musique d’Elvis. Sa mère, Gladys Presley, était connue pour avoir élevé Elvis dans la tradition chrétienne et lui faisait fréquemment écouter du gospel. Cette influence se reflète dans de nombreux tubes d’Elvis – prenez « If I Can Dream », par exemple, qui a été inspiré par une pièce de théâtre sur la vie de Martin Luther King Jr. et s’inscrit clairement dans la tradition des psaumes juifs.

D’Éventuels Ancêtres Juifs, mais pas une Identité Juive

En dépit du lien possible avec la judéité via sa lignée maternelle, Elvis n’a jamais publiquement revendiqué une identité juive. Baptisé à l’église pentecôtiste Assemblée de Dieu en tant qu’enfant, la foi chrétienne a toujours été au cœur de sa vie et de sa musique.

C’est sans conteste que l’interprète de « Blue Suede Shoes » est l’un des symboles les plus forts de l’Amérique du 20e siècle. Un homme qui, par sa musique, a transcendé les divisions raciales et religieuses. Cependant, bien que les spéculations sur ses racines juives peuvent susciter la curiosité, elles n’altèrent en rien le caractère singulier d’Elvis, qui demeure une légende dans l’esprit de millions de fans à travers le monde.

★★★★★

Laisser un commentaire