« Nous ne nous laisserons pas intimider », déclare le rabbin après le cocktail Molotov lancé au JCC de Montréal

Un cocktail Molotov a été lancé à la porte du Centre communautaire juif de Montréal tôt lundi.

L’incident s’est produit peu après minuit, quelques heures seulement après deux députés ont assisté à une réunion dans le bâtiment concernant l’augmentation du financement destiné à la sécurité des institutions juives.

« Dieu merci, il n’y a eu aucun blessé, juste des dégâts matériels. » » a déclaré le directeur exécutif du JCC, le rabbin Saul Emanuel, par téléphone. « Les gens sont inquiets, les écoles sont inquiètes, les écoles sont inquiètes. Mais l’ambiance est très bonne, très positive. Nous n’allons pas abandonner. Ils continuent d’essayer de nous poursuivre, mais nous ne nous laisserons pas intimider.

Plus de 100 incidents précédents

La police de Montréal a déclaré que l’engin incendiaire lancé sur le JCC était le dernier d’une centaine d’incidents survenus depuis le 7 octobre contre des individus, des institutions ou des biens juifs. Au cours de la même période, la communauté musulmane et arabe de Montréal a été la cible d’une trentaine d’incidents.

Incidents précédents ont inclus balles tirées sur des externats juifs et Cocktail Molotov lancé sur la Congrégation Beth Tikvah dans la banlieue montréalaise de Dollard-des-Ormeau et dans un édifice de la fédération à proximité. Des affrontements ont également eu lieu à l’Université Concordia entre des groupes étudiants pro-palestiniens et pro-israéliens.

Emanuel a déclaré qu’une surveillance vidéo était en place dans un certain nombre de sites touchés, mais qu’aucune arrestation n’a été effectuée et qu’aucune information n’a été divulguée sur le nombre d’individus responsables.

Le rabbin et d’autres dirigeants juifs font pression sur la police de Montréal pour qu’elle en fasse davantage. « Ils enquêtent peut-être, mais nous n’obtenons pas de résultats rapides », a-t-il déclaré. «Ils ont une unité chargée des crimes haineux, mais elle n’est pas dotée de suffisamment de personnel. Nous demandons plus de personnes.

Il a ajouté : « Ils ont encore beaucoup de travail à faire. »

La porte-parole de la police, Mélanie Bergeron, a déclaré dans un courriel que l’agence avait «a intensifié sa vigilance » avec davantage d’agents à pied et en voiture dans les lieux de culte et autres lieux. « Ces agents se consacrent exclusivement à cette tâche », a-t-elle précisé.

Le Gazette de Montréal signalé que des listes de restaurants et d’autres entreprises appartenant à des Juifs locaux circulent sur TikTok et d’autres plateformes de médias sociaux, apparemment pour encourager les boycotts. Mais le média a déclaré que les listes ont également donné lieu à du vandalisme, certains propriétaires ayant peur de s’exprimer publiquement par crainte de nouvelles représailles.

Exploiter le financement pour la sécurité

Emanuel a déclaré que la réunion qui a eu lieu dimanche soir avait pour but d’aider la communauté juive à bénéficier d’un programme fédéral de longue date qui finance 50 % des mesures de sécurité – éclairage, clôtures, caméras, etc. – pour les organisations vulnérables.

« Le gouvernement essaie de prendre les devants », a déclaré Emanuel, « mais il doit apporter davantage de soutien ».

Les deux députés présents à la réunion, Rachel Bendayan et Anthony Housefather, ont exprimé sur la plateforme de médias sociaux X leur consternation face à la dernière attaque.. « La peur est réelle et nous serons là pour soutenir la sécurité de la communauté », Bendayan a dit.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau est également allé sur X pour condamner l’incident, déclarant : « Ces actes continus de violence antisémite sont déplorables et inacceptables – et doivent cesser immédiatement. Nous devons tous être unis contre des actes aussi ignobles et haineux.

Environ 94 000 Juifs vivent dans la région de Montréal, formant une communauté diversifiée qui comprend des hassidim, des orthodoxes modernes, des séfarades et des « yiddishkeit », a déclaré le rabbin. « Il y a tellement d’individus différents mais nous nous entendons tous si bien ensemble. L’unité est incroyable.

★★★★★

Laisser un commentaire