Les Juifs autrichiens mettent en garde contre la montée de l’antisémitisme

Le nombre d’incidents antisémites documentés en 2012 par la communauté juive d’Autriche a doublé par rapport à l’année précédente, a déclaré le chef de la communauté juive de Vienne.

Oskar Deutsch a déclaré au journal Kurier que la communauté juive avait enregistré 135 incidents de ce type l’année dernière, contre 71 en 2011.

Pourtant, les Juifs immigrent de plus en plus en Autriche depuis la Hongrie voisine en raison de l’antisémitisme dans ce pays, a-t-il déclaré.

Dans des commentaires publiés lundi, Deutsch a désigné la Hongrie, la Suède, la Norvège, la Finlande, la France et la Grèce comme les pays de l’Union européenne où les Juifs sont le plus menacés.

Ariel Muzicant, l’ancien président de la communauté juive de Vienne, a déclaré à JTA que sa communauté avait lancé l’année dernière un programme qui aide les Juifs hongrois à émigrer et à s’installer en Autriche.

Le programme, qui dessert désormais une vingtaine de familles encore en Hongrie, comprend des cours d’allemand subventionnés pour préparer les participants ainsi qu’une aide pour trouver un emploi en Autriche et trouver un logement et des écoles juives pour les enfants.

La récente dispense de permis de travail entre les deux pays de l’UE ainsi que les difficultés économiques en Hongrie ont également servi de catalyseur pour inciter les Juifs hongrois à s’installer en Autriche, a déclaré Zsuzsa Fritz, directrice du Centre communautaire juif Balint de Budapest, à JTA.

★★★★★

Laisser un commentaire