Les États-Unis suivent les informations faisant état d’Américains tués et enlevés lors de l’invasion d’Israël par le Hamas

WASHINGTON (La Lettre Sépharade) — L’administration Biden enquête sur des informations selon lesquelles des Américains font partie des au moins 600 personnes tuées et de la centaine enlevées lors de l’invasion d’Israël par le Hamas.

Le secrétaire d’État Antony Blinken, s’exprimant lors d’émissions d’information dimanche, a déclaré que les États-Unis n’avaient pas encore confirmé de chiffres, mais qu’ils suivaient les informations faisant état d’Américains parmi les victimes.

« Nous avons donc des informations selon lesquelles plusieurs Américains pourraient figurer parmi les morts. Nous travaillons très activement pour vérifier ces informations », a déclaré Blinken à « Meet the Press » de NBC. « De la même manière, nous avons vu des rapports concernant des otages et là encore, nous essayons très activement de les vérifier et de les mettre au clair. »

Les responsables de l’ambassade américaine en Israël et de l’ambassade israélienne à Washington ont déclaré qu’ils n’avaient pas encore d’informations supplémentaires.

Au moins un Américain figure parmi les appels à l’information sur les jeunes adultes disparus après que le Hamas a attaqué une fête nocturne en plein air au kibboutz de Reim : Hersh Goldberg-Polin, dont le père, Jon Polin, publie sur des groupes WhatsApp, cherchant des informations sur l’endroit où se trouve son fils. Les participants à la fête, qui figurait parmi les premières cibles de l’attaque surprise, figurent parmi les morts et les enlevés.

★★★★★

Laisser un commentaire