Onomastique


 Régine Caraco, épousechulan, de Marseille, souhaiterait des éclaircissements sur la nature de son nom : Caraco et Carasso, celui-ci plus répandu, ne font-ils quun ? et le glissement se serait-il effectué dans un lieu et une circonstance où la graphie « se serait prononcée comme «ss» ?

La question est aussi pertinente pour le patronyme Cabasso. Sagit-il dune déforma- tion purement graphique du «r» qui se serait perpétuée ?


De même, la question se pose de savoir si les fort nombreux Carazo figurant à l’heure actuelle sur lannuaire téléphonique de Madrid sont aussi des Carasso, le « espagnol se prononçant plus sifflé que le « français.

Le dictionnaire de Guggenheimer offre, pour Caraco : «dérivé de l’arabe : alambic» et pour Cabasso : «originaire de Gabès en Tunisie»


Qui confirme, ou infirme, ces informations à la lumière de sa tradition familiale ou de ses lectures ?



Le rédacteur en chef, responsable :
Jean Carasso F-84220-Gordes



Comments