À vous la parole!

La Lettre Sépharade fête ses dix ans passés. 

Le colloque de l’UNESCO (juin 2002) met en œuvre un plan de revitalisation de la langue judéo-espagnole et la culture sépharade pour les dix ans à venir.
Au sujet de notre langue, de notre culture… où en sommes-nous, nous les Sépharades ?
Nostalgie ?… Ou désir d’un avenir porteur pour nos enfants ?

Kualo es el mas viejo rekuerdo
ke tengas onde sentites avlar muestra lingua espanyola ?

De kyen te la ambezates a avlar i
puede ser mas tadre a eskrivirla ?

Komo te sembra a ti ke se deve
de azer, oy, para ke no se pyedre estas lingua i kultura ?

Ke pensas ke tenemos endjuntos
kuando avlamos de mozotros komo “Los Sefardis” ?

Si los kyeres, i kon tu sinyatura :
onde i kuando nasites ?


 Quel est votre plus ancien souvenir
d’avoir entendu parler notre espagnol ?

En d’autres termes, qui vous a appris à le parler, et peut-être plus tard à l’écrire ?
   
Comment vous semble-t-il, à vous personnellement, que nous devions agir pour que cette langue et cette culture ne disparaissent pas  ?

Que pensez-vous que nous partagions quand nous parlons de nous-mêmes comme “Les Sépharades” ?

Si cela vous agrée,
avec votre signature :
où et quand êtes vous né(e) ?
Quelques questions de base nous sont venues

Nous les avons soumises à une trentaine d’entre vous dont nous savions qu’ils pratiquaient notre langue de manière vivante. Certains ont répondu par des textes… et même par des images.

Qui a dit que pour savoir où l’on va, il est important de savoir d’où l’on vient ?

La Lettre Sépharade tente depuis dix ans un équilibre entre notre histoire depuis 500 ans, notre culture aujourd’hui et ses espoirs pour demain.
Il est temps de prendre une position créative avec la volonté de vivifier notre langue, mais aussi notre éthique de vie.

Avec nos souffrances et nos joies, nous avons apporté une vraie richesse au monde. Que peut apporter, aujourd’hui un Sépharade sincère, attentif et respectueux, à sa famille, ses enfants, ses amis, à tous ceux qui vivent autour de lui et plus généralement à la culture ?

Voici quelques réponses, consistantes ou modestes, toujours faites de tout cœur. 

Qu’elles soient le ferment d’une ère nouvelle !

La Rédaction
Henri Amariglio                                                            
Beki Bardavid                                                             
Dolly Benozio                                                                
Rachel Bortnick                                                            
Gaëlle Collin                                                                  
Vital Eliakim                                                                  
Rita Gabbai-Tazartes                                            
Raphaël Gatenio                                                           
Matilde Gini de Barnatan                                           
Isacco Hazan
Matilda Koen-Sarano                                                   
Djamila Kolonomos
Bella Lustyk
Renée Martin
Shemtov Nathan
Isaac Papo
Bernard Pierron
Salvador Santa Puche
Moshe Shaul
Sabetay Tchimino
Comments