…Dezde kuando nasí | …Depuis ma naissance

Renée Martin,

Nasida en Estanbol en 1951, oy bivyendo en Cardiff.
Es eya ke eskrive kada vez “Las de Sulutcha” en La Lettre Sépharade.

Née à Istambul en 1951, vit à Cardiff en Pays de Galles.
Collaboratrice de La Lettre Sépharade pour les “Histoires de Sulutcha”.



El avlar i el eskrivir…

La avlí dezde kuando nasí. De mi padre, mi madre i toda la famiya. La avlimos siempre ama no la eskrivimos nunka.

Komo azer ?

Avlarla i eskrivirla en kada okazyón.

Ke sentimos ?

Una kultura muestra i munchas tradisyones ke no peryimos dezde kuando mos echaron de Espanya.
Le parler et l’écrire…

J’ai parlé cette langue depuis ma naissance. Je la tiens de mon père, ma mère et toute ma famille. Nous l’avons toujours parlée, mais jamais écrite.

Que faire ?

La parler et l’écrire en toute occasion.

Notre sentiment…

Le sentiment d’une culture et bien des traditions que nous avons maintenues depuis l’expulsion d’Espagne.
Comments