Amériques : Filme vai mostrar a fuga de judeus no Recife do séc. XVII

En portugais Ilustrada du 12 avril 1999 “Un film va illustrer la fuite des juifs de Recife au XVIIème siècle”.

Ce journal de São-Paulo consacre une page entière bien illustrée à la période 1630-1654 durant laquelle les Hollandais prirent la ville de Recife aux Portugais et l’administrèrent avantageusement, en particulier sous le prince Maurice de Nassau, gouverneur du Brésil entre 1637 et 1644. Ultérieurement l’administration se délita et les Portugais récupérèrent la province de Pernambouc, sonnant la fin de la tolérance pour les juifs qui eurent trois mois pour quitter la région.

Nous apprenons que Kátia Menzel prépare un film en trois parties retraçant l’épopée de quelques émigrés, fuyant Recife pour fonder ce qui allait devenir la plus importante communauté juive du monde : New-York.


La première partie traite de deux nouveaux chrétiens historiquement bien connus dans les années 1550 : Bento Texeira, professeur, poète, judaïsant en secret, et Branca Dias, mère de onze enfants qui se fit arrêter par l’Inquisition.

La seconde se déroule dans la période faste, autour du rabbin Isaac Aboab da Fonseca, jusqu’au départ de 1654. Alors, nombre de juifs restèrent et se cachèrent alors dans l’état de Pernambouc, les autres quittèrent à bord de 26 embarcations, dont le “Mayflower” qui arriva à la Nouvelle Amsterdam avec quelques douzaines de juifs dont on connaît les noms, fondant la première communauté en ce lieu.

Dans la troisième partie, à New-York en l’an 2000, un rabbin (fictif) décide d’accomplir le pélerinage jusqu’à Recife pour retrouver l’origine de ses ancêtres.

Kátia Menzel, financièrement soutenue par quelques grosses entreprises brésiliennes, recherche actuellement ses acteurs. Si vous vous sentez la vocation…

Jean Carasso
Comments