Musique : Siniza i fumo In memoriam of the Jews of Salonika - Daniel Akiva & Avner Perez

Production de l’Institut de documentation et culture de Maale Adoumim,  dont Avner Perez est le responsable actuel.

Ce disque, dont le titre est clair
- Cendre et fumée - est une manière d’oratorio auquel se sont attachés le poète Avner Perez et le compositeur Daniel Akiva.

Cette œuvre réunit une quantité de participants : la très belle voix de Ronit Widmann-Lévy, superbe mezzo-soprano, un chœur d’enfants, guitare, luth et orchestre de chambre. Certains textes sont dits et d’autres chantés - l’ensemble en judéo-espagnol - autour d’un personnage emblématique que Perez a nommée Rika Kuriel, la novia de sangre.


 La musique porte la marque d’un grand professionnel, plutôt moderne mais sans rupture avec les compositions classiques de ce genre religieux. Aucune grandiloquence dans l’expression verbale et musicale. La langue et la prononciation des textes dits sont fort compréhensibles et typiquement saloniciens.

Trois pièces pour flûte-solo, de facture délibérément plus moderne, complètent ce bon disque.

Il est réconfortant de constater qu’une production contemporaine poétique et musicale de qualité reprend le flambeau de notre culture en lingua muestra1!

 Jean Carasso

Comments