Les Juifs au Portugal


Direction de l’Information Touristique, Av. 5 de Outubro 101 P 1000 Lisbonne Télécopie 13 52 57 79 et aussi à l’Office de Tourisme du Portugal 135 Bld Haussmann
75008 Paris, tel (1) 47 42 55 57


Le Ministère du Tourisme du Portugal vient de publier une brochure sur les Juifs au Portugal qui est d’un grand intérêt, d’autant plus qu’il existe peu d’ouvrages sur ce sujet en français.

Du mythe à l’histoire en passant par la vie quotidienne, l’organisation sociale, les crypto-juifs et les marranes, la culture de la Diaspora, le retour et le dialogue des cultures, les grandes découvertes, les savants etc, le lecteur fera très vite le tour de la question en bénéficiant aussi d’un glossaire (depuis Açougue - boucherie cachère, à Yeshiva), d’une chronologie comparée et même d’une liste des principaux personnages, comme Abraham Zacuto, le célèbre cartographe, ou Barros Basto, officier pendant la première guerre mondiale et rénovateur de la communauté de Porto, ou encore Samuel Schwartz qui redécouvrit la synagogue de Tomar pour l’offrir à l’Etat portugais en 1939.
Toute la brillante histoire de la communauté portugaise défile sous les yeux du lecteur et évoque d’autres souvenirs, ceux de la Nation Portugaise, de l’Inquisition, d’Amsterdam, de Curaçao ou de New-York.

De superbes photographies de synagogues anciennes et modernes constituent une belle invitation au voyage et à la découverte d’une communauté toujours vivante et hospitalière. Il ne reste plus qu’à attendre la publication d’un bon guide juif du Portugal.1

Charles Leselbaum

LASHA

La très active équipe qui anime LASHA 
(Los Angeles Sephardic Home for the Aging) publie aussi la revue LASHON sous la responsabilité de notre ami Al' Passy. 

Nous recevons une numéro spécial de 
60 pages destiné à commémorer la quarantième année de l'Association et tous ses présidents successifs.
Le but statutaire de l'œuvre est clairement rappelé : "promouvoir de toutes les manières le bien-être des Sépharades âgés du grand Los Angeles dans leur maison de retraite et ailleurs"

Comments