El cal Aragon los Judios aragoneses en Salónica - Adela Rubio et Santiago Blasco


1995 / 125 pages IberCaja éditeurs, 2 Plaza Basilio Paraiso, E-50006-Saragosse


Nos lecteurs attentifs se souviennent peut-être que dans notre livraison de décembre 1994, n° 12, nous commentions favorablement une cassette de chants judéo-espagnols interprétés par les talentueux Adela Rubio et Santiago Blasco, intitulée “Une nochada de Salónica”.

C’est en 1990 que les auteurs se sont rendus à Salonique dans le but d’enregistrer des chansons interprétées par les rares survivants qui en conservaient encore en mémoire. Ils ont aussi beaucoup fouillé dans la bibliographie disponible sur place.

Puis, de proche en proche, Aragonais de Saragosse eux-mêmes, ils ont senti le besoin impérieux de tirer de l’oubli la synagogue Aragon - el cal de los Gattegno, el cal del gato-, qui conserva jusqu’au début du présent siècle une autonomie au sein des autres communautés d’Espagne réinstallées à Salonique.
Ils nous rappellent les synagogues pré-existantes à Salonique à l’arrivée des réfugiés d’ Espagne, le fait peu connu qu’on parlait couramment le yiddich dans cette ville avant son repeuplement par les hispanophones. Puis ils en viennent à  l’organisation interne de la synagogue Aragon en ce qu’elle avait de semblable - ou de différent - de celle des autres.

Ils établissent une filiation entre les chansons de la communauté aragonaise en Espagne et celles chantées en exil, souvent semblables ou proches, avec des exemples.

Ils accordent une pensée particulière au premier rabbin, Méir Arama, né à Saragosse en      1460, enfui à Naples pour trois ans de  1492 à 95  puis à Salonique jusqu’à sa mort en 1545.

Ils étudient en quelques lignes les deux autres grandes familles de cette synagogue, les Almosnino et les Gattegno.

Un beau petit livre, de la même  provenance que le Vergel Vedre  que nous commentions dans la LS  précédente, et de la même élégance.      

AGENDA

PARIS 
QUARTIER D’ÉTÉ
Comme chaque année, ce festival propose trois journées de musiques juives, avec un programme assez varié non encore définitivement arrêté. Les dates retenues sont celles des 27, 28 et 29 Juillet, dans le quartier musical de la Villette.
Parmi d’ autres interprètes, Françoise Atlan chantera des chants judéo-espagnols. 
Téléphonez au 
(1) 44 83 64 40  pour en savoir plus.

TOLÈDE UNIVERSITÉ D’ÉTÉ
9 au 12 septembre
Comme chaque année ici aussi, l’Université de Castille organise 
un cours de “Culture hispano-juive et séfarade” à Tolède du 9 au 12 sept. avec un programme intéressant et des intervenants de haut niveau.
Renseignements 
et inscriptions dès que possible 
au secrétariat : Museo Sefardi, Sinagoga del Transito,
calle Samuel Lévi,
E 45002 Tolede. 
(600F environ par personne)
Comments