Mémoire d'avant : A Majorque, Juifs de gré ou de force


Nous avons déjà attiré l’attention de nos lecteurs sur la très sympathique revue dinspiration protestante 

Keren Israël 

dont chaque numéro est intégralement consacré à un sujet particulier.

Précipitez-vous sur le n° 24 éclairant les “Chuetas ”, ces “Juifs malgré eux” tels qu’on les nomme encore à Majorque et vous saurez tout sur les descendants des 15 condamnés du dernier autodafé de 1691. Vous y retrouverez des noms qui vous sont familiers: Aguilo, Cortès, Fuster, Miro, Segura, Valenti, Walls, typiquement catalan ce dernier.

Vous y apprendrez peut-être, si vous ne le saviez pas, que le mot même de chueta signifie “porc” en majorquin, tout de même que le mot marrano en castillan.

Puis comment sont connues et “marquées” jusqu’à nous ces familles de descendants de martyrs à la rencontre desquels Jean-Marc Thobois vient d’aller. Il les a même photographiées !

Ne manquez pas cette lecture édifiante et attrayante à la fois.

Comments