Onomastique


Revenons un peu sur le patronyme Caraco dont un lecteur nous précisait quil était fort répandu au début du siècle à Smyrne, et que le dictionnaire de Guggenheimer faisait dériver - arbitrairement nous semble-t-il - de larabe “alambic”.

Un lecteur américain dErensia Sefardi, Isaac L. Cohen, lui-même natif dIstanbul va plus avant dans la mémoire et explique que certaines familles sappelaient même “de Caraco”, ce qui situait encore plus clairement leur origine dans le quartier de Karaköy, autrement dit Karaïtköy, le quartier des Caraïtes. Emigrant de là vers d’autres quartiers dIstanbul ou vers Bursa et Smyrne ces Sépharades étaient dits Karaköy, Karako, ce qui, en Europe occidentale et aux USA s’écrit Caraco.

Qui peut formuler une opinion sur ce cas controversé ?



Comments