Gastronomie : A propos de boutargue


Notre ami Georges Jessula nous fait parvenir une Petite fable orientale” (véridique précise-t-il) que nous vous livrons telle quelle afin qu’elle vous serve de leçon...

* * *

Marthoune la tenait de son père David qui la tenait de son père Mandolino1.

La scène se passe à Corfou, Iaccó (Jacob), petit Corfiote très malin veut acquérir à bon prix une bonbonne d’excellent vin que Démocrate - marchand de vin - veut lui vendre très cher.

«Démocrate, ton vin ne vaut pas ce prix, du reste il nest pas bon.

- Comment pas bon ? Goûtons-le.


- Attends, nous allons déguster auparavant une de ces boutargues que je viens dacheter, apporte ton huile dolive.»

Et la boutargue consommée :

«Maintenant Démocrate, goûtons ensemble ton vin.

Corpo de baccala, tu as raison, ce vin nest pas bon, débarrasse men quel que soit ton prix.»

Moralité : Evitez de boire du vin sur la boutargue...

* * *

Georges ne nous le dit pas, mais il faut mettre les points sur les i : avec la boutargue on ne boit que du raki - que les Grecs appellent ouzo. Un point cest tout !


Comments