Recherches familiales


Rappelons que cette rubrique est maintenant reprise aux USA dans «Erensia Sefardi» ce qui augmente considérablement son audience. 

1. LS 7 : Jacqueline Estrella Samson, née Matalon, expose que sa mère, Solica Haïm, avait à Salonique deux sœurs qui ne donnèrent plus signe de vie après la guerre. 

Estrella, épouse Bourla, avait eu quatre filles dans les années 20 à 30. Cette famille habitait 25 Martio Faubourg N° 6, bloc 31. 

Julia, épouse Baruh, avait eu quatre garçons dans les mêmes années, voire un peu plus tard. Cette famille habitait 16 rue Egnatia. Estrella, Julia et Solica Haïm descendaient de Aaron, dit «el chibukchi» et de Mercada Matarasso


Qui a pu connaître cette famille et peut apporter quelque information sur elle ? Car si l’un de ces huit enfants a survécu à la Shoah, il ignore l’adresse de sa tante en France. 

2. LS 7 : Elie Shaul, de Bat-Yam en Israël recherche des personnes ayant pu connaître sa cousine Djenie Calaora-Benbasate, fille de Fanie et Bension Benbasate. Djenie, qui vivait à Paris dans les années 1950 à 80, était la sœur de Loulou et de Joseph Benbasate, ce dernier déporté depuis Paris. 

3. LS 7 : Rita Arditti, du Massachusets expose que, née en Argentine dans une famille originaire d’Izmir, elle avait une cousine vivant avant la guerre à Paris, Mathilde Cordovero, probablement raflée dans le métro et déportée sans retour. 

Qui a pu connaître cette Mathilde et voudrait en tenir Rita informée, laquelle en serait fort émue et reconnaissante ? 

4. LS 7 (annonce reprise dans «Los Muestros» numéro 11) : Maurice Hasson recherche son cousin et homonyme M.H., fils d’Isaac H. et de Inès Confortes, morte en déportation ainsi que sa fille Donna. 

Ce Maurice Hasson aurait fait la guerre dans la Légion Etrangère, et émigré ultérieurement au Congo belge. 

Qui sait quelque chose de lui ?

Comments